Psychologue à Montpellier

Psychothérapie

Le cadre

Comment s'établit le travail thérapeutique?

1) Le cadre

Par consensus entre le psychologue et le sujet, nous élaborons le cadre du travail thérapeutique (reposant sur la psychanalyse) :

 

* Un cabinet privé sécurisant et contenant où la confidentialité et le secret professionnel sont respectés. Dans ce cadre, le respect de la personne dans sa dimension psychique, droit indéniable, se traduit par le respect de la personnalité du sujet, de ses appartenances sociales, culturelles, professionnelles, de certains de ses aménagements défensifs…

 

⃰  Une gestion du temps déterminée :

La durée de la séance est variable selon que cela soit pour une consultation enfant (environ 30 minutes), que se soit pour une consultation familiale (environ 45 minutes), ou une consultation adulte (environ 30 à 45 minutes).

La fréquence des rencontres et les horaires sont fixés en partenariat entre le professionnel et le sujet.

 

⃰  Les conséquences pratiques d’une absence :

La psychothérapie est un travail nécessitant un temps à soi que l'on se consacre, un temps à la réflexion sur son parcours et son histoire. Dans le processus thérapeutique, le paiement a une valeur d'engagement dans le travail thérapeutique. Une absence non anticipée est à concevoir sous l'angle d'une résistance inconsciente, d'un passage à l'acte pour court circuiter le travail, une transition pour dépasser un symptôme. Il est donc important qu'elle soit réglée ou alors prévenue suffisamment en avance. 

2) Les entretiens préliminaires : un ou deux entretiens d’une durée d’une heure maximum

Dans les premiers entretiens, il s'agit avant tout de cerner la demande du consultant c'est à dire ce pourquoi il souhaite mettre en place un travail thérapeutique ou d'accompagnement et ce dont il a besoin pour élaborer ses difficultés. Ces entretiens préalables à l'analyse vont permettre aussi bien pour moi -même qu'au sujet de préciser sa demande ou de refuser ce mode de prise en charge. Pour cela, une concertation entre l'analyste et le consultant va permettre d'évaluer si ma méthode proposée convient ou non et dans ce cas échéant, il sera réorienté vers une institution ou collègues plus adaptées à ses besoins et problématiques.

Par ailleurs, le cadre thérapeutique convie deux personnes à créer une relation spécifique nécessitant un climat de confiance et de bienveillance. Cette entrée dans la relation peut ouvrir la voie à un travail thérapeutique ou rendre compte que l'accroche n'a pas été suffisante. C'est davantage un temps de connaissance, de rencontre avec le sujet et son fonctionnement psychique. Celui-ci est donc un temps d’observation et de mise en confiance. Ces entretiens se passent en face à face et ils ont une finalité pragmatique précise à savoir , le travail thérapeutique :

Servira-t-il au mieux les besoins du sujet et si cette méthode lui convient?

Le sujet désire-t-il s'engager dans le cheminement subjectif de sa compréhension personnelle?

Le thérapeute va dresser un bilan de la personnalité du sujet en incluant sa biographie, ses conflits passés et présents, ses potentialités et ses ressources (psychologiques), intellectuelles, affectives et énergiques.

Si le sujet ne peut, pour quelconques raisons, être régulièrement disponible, ou cette forme de thérapie lui semble contre indiquée, il lui sera alors proposé, sans aucune obligation, soit un travail de soutien plus ponctuel ou une autre orientation vers une institution ou un autre professionnel.